Quels sont les avantages de la musicothérapie?

musicothérapie : groupe en concert avec public les mains levés

Les avantages de la musicothérapie vont d’une simple relaxation, concentration, améliorations cognitives jusqu’au soulagement de certains symptômes de maladies mentales. La musique douce et lente est souvent apaisante et relaxante, aidant à atténuer les problèmes physiques qui peuvent être aggravés par un plus grand stress. Certaines personnes atteintes d’autisme ou de troubles de l’attention sont plus concentrées lorsqu’elles écoutent de la musique. Les personnes atteintes de maladies mentales caractérisées par la dépression ou l’anxiété ont souvent une humeur plus équilibrée après la musicothérapie. Elle a également été utilisée pour améliorer les défis cognitifs des personnes âgées.

Avantages de la musicothérapie sur le stress

La réduction du stress fait partie des nombreux avantages de la musicothérapie. Écouter de la musique peut entraîner une plus grande relaxation et un bien être général. Le plaisir d’écouter de la musique libère des endorphines qui aident à réduire le stress et contribuent à un plus grand calme. Un sommeil amélioré et une productivité accrue ont également été associés à l’écoute de musique.

Les effets de la musicothérapie sur divers problèmes de santé

Les avantages de la musicothérapie s’étendent aux patients cardiaques, dont beaucoup présentent un nombre réduit de complications cardiaques. Écouter de la musique qui a des battements lents et doux peut réduire la tension artérielle et ralentir le rythme cardiaque. Moins de douleur et une diminution du besoin en oxygène ont également été observés chez les patients après des séances de musicothérapie.

Les patients qui sont sur le point de subir un acte  chirurgical bénéficient également de la musique. La réduction de l’anxiété, une diminution du besoin d’anesthésie pendant les procédures et une réduction du besoin de médicaments après la chirurgie font partie des avantages observés.

En salle d’opération, les chirurgiens bénéficient également d’une musique qui les détend et leur permet de se concentrer sur l’intervention.

Les troubles mentaux

Les avantages de la musicothérapie s’appliquent également aux patients autistes. Les cellules cérébrales normales dépendent des rythmes naturels pour générer des réponses cérébrales. Les patients autistes éprouvent généralement moins de ce rythme cérébral naturel. La musique aide les personnes atteintes de cette maladie en organisant les stimuli cérébraux dans un modèle plus cohérent.

Les personnes atteintes de troubles déficitaires de l’attention bénéficient également des avantages de la musicothérapie. Des battements forts et rythmés accélèrent les ondes cérébrales chez certaines personnes atteintes de ces troubles. Une plus grande concentration, de meilleures performances aux tests cognitifs et une réduction des problèmes de comportement ont été observés chez les jeunes garçons qui ont un trouble déficitaire de l’attention.

Certaines personnes qui souffrent d’une maladie mentale ressentent également un soulagement de leurs symptômes grâce à la  musicothérapie. Les patients bipolaires ont parfois un meilleur équilibre d’humeur après avoir écouté de la musique. La musique améliore l’humeur chez de nombreux patients déprimés. Les patients schizophrènes montrent souvent une meilleure compréhension du contexte et de l’intention des conversations après avoir écouté de la musique.

La musique aide également les personnes âgées qui ont des problèmes cognitifs. De nouveaux sons et stimuli augmentent le flux sanguin dans le cerveau. Après avoir écouté de la musique, certaines personnes âgées présentent de meilleures performances aux tests cognitifs.

Les effets de la musique Rock / Metal sur les adolescents.

Une étude publiée par l’Université du Queensland, une institution de recherche publique australienne à Brisbane, a révélé qu’écouter de la musique Metal peut en fait avoir un effet calmant et aider les adolescents à gérer leurs sentiments de manière saine. Les chercheurs ont défini ce genre de musique comme une voix chaotique, forte, puissante et émotionnelle qui contenait des thèmes de colère, d’anxiété, de dépression, d’isolement social et de solitude. Ils se sont concentrés sur la musique des genres et sous-genres du heavy metal, émotionnel (EMO), hardcore, punk et screamo.

39 Participants âgés de 18 à 34 ans, qui ont écouté de la musique extrême, ont passé 16 minutes dans une session «d’induction de colère» où ils ont décrit les relations, l’emploi et les problèmes financiers qui les perturbent. Ensuite, ils ont été assignés au hasard à l’un des deux groupes. Un groupe a passé 10 minutes à écouter les chansons de son choix à partir de sa liste de lecture personnelle. L’autre groupe, un groupe témoin, s’est assis pendant 10 minutes en silence. Les résultats ont montré que la musique extrême ne rendait pas les participants plus en colère, mais les aidait à se sentir mieux. En outre, elle a fourni aux participants un exutoire pour les aider à traiter leurs émotions de manière saine.