Album Culte : « Vulgar Display of Power » par Pantera en 1992

Pantera Vulgar Display Of Power Album Culte De Metal Couverture Avant

Album : Vulgar Display of Power

Groupe : Pantera

En quelques mots : cet album impose définitivement le style Groove Metal de Pantera tout en alliant puissance et agressivité musicale à la voix posée de Phil Anselmo. Des riffs clairs et saccadés, parfois emmenés à leur paroxysme sur des morceaux musicalement violent, laissent aussi la place à l’art de la mélodie tellement caractéristique de tous les meilleurs groupe de métal.

Histoire de Vulgar Display of Power

  • Sortie officielle : 25 février 1992
  • Nombre de morceaux : 11 titres
  • Durée totale : 52:50
  • Label : Atco Records
  • Traduction en Français : « Vulgaire étalage de puissance »

Enregistrement : quand Pantera entre au Pantego Sound Studio dans la banlieue de Dallas en 1991, seulement trois morceaux ont été écrits. « Regular People (Conceit) », « No Good (Attack the Radical) » et le futur type phare « A New Level » n’existent alors qu’en démos. Ils seront les prémices de deuxième album du groupe pour le label Atco (filiale du géant Atlantic Records) qui a vu passer des monstres sacrés du métal comme AC/DC, Dream Theater et Led Zeppelin. C’est aussi le deuxième album du groupe produit par Terry Date après Cowboys From Hell en 1990. A noter que Terry Date est un « routier » du métal avec à son compteur des dizaines d’albums des plus grands groupes, comme par exemple Metal Church, Overkill, White Zombie, Deftones, Slipknot, Soulfy, Korn, Slayer ou Limp Bizkit.

Anecdote :
#1 : Alors que le groupe est encore en studio, les Pantera sont invités à faire la première partie des Monsters of Rock le 28 septembre 1991 à Moscou (Russie). Ils ouvriront alors pour Metallica et AC/DC pour une affiche d’anthologie.
#2 : Darrell Abbott a signé l’album du surnom de Diamond Darrell que le guitariste abandonnera rapidement pour prendre son pseudonyme définitif de Dimebag Darrell.

Pochette de l’album : l’image en couverture est celle d’un garçon recevant un coup de poing violent en plein visage. Il a été choisi parmi des fans ayant fait un casting organisé par la production. La photo est criante de vérité et son histoire est devenue légendaire car les membres du groupe ont longtemps affirmé que le coup poing était réel et qu’il avait fallu une trentaine de prises pour arriver au rendu final. Mais cette histoire a depuis été contredite par le photographe lui-même (Brad Guice) qui a raconté que tout avait été mis en scène.

Accueil du public : à sa sortie, l’album reçoit une excellente critique et rencontre un succès commercial sans précédent pour le groupe à travers les cinq continents. Il sera sans surprise multi disques d’or ou platine (Etats-Unis, Angleterre, Australie, Canada, Japon…).

Titres de Vulgar Display of Power

Mouth for War / 3:57
A New Level / 3:57
Walk / 5:14
Fucking Hostile / 2:48
This Love / 6:32
Rise / 4:36
No Good (Attack the Radical) / 4:49
Live in a Hole / 5:00
Regular People (Conceit) / 5:27
By Demons Be Driven / 4:40
Hollow / 5:48

A noter qu’un douzième morceau avait été enregistré à l’origine pour l’album mais il n’avait pas été jugé à la hauteur pour y figurer. Il sera tout de même publié 20 ans plus tard sur la version remasterisée de Vulgar Display of Power.

Membres de Pantera

Chant : Phil Anselmo
Guitare : Dimebag Darrell
Basse : Rex Brown
Batterie : Vinnie Paul

Vidéos officielles de l’album

Walk – Pantera
Mouth For War – Pantera
This Love – Pantera

Couverture arrière de l’album

Pantera Vulgar Display Of Power Album Culte De Metal Couverture Arriere