Alice in Chains

Alice in Chains

Alice In Chains est un groupe de métal américain fondé à Seattle, Washington, en 1987, par le chanteur Layne Staley et le guitariste Jerry Cantrell. Initialement une fusion entre metal et grunge, Alice in Chains est l’un des membres originaux de la scène grunge qui a été façonnée par le mouvement de la musique de Seattle.

Origine du groupe et de son nom

En 1987, Staley et Cantrell, amis depuis l’adolescence, ont commencé à travailler sur des chansons de métal en se fondant sur leurs propres inspirations funèbres et mélancoliques. Le groupe a été baptisé Alice in Chains à cause de l’idée qu’une « chain » (chaîne) se compose de différentes personnes, et qu’Alice représentait ces différents membres du groupe.

Les membres actifs et anciens du groupe de métal Alice in Chains

Alice in Chains est actuellement formée par les membres Jerry Cantrell (guitare, chant), Mike Inez (basse), William DuVall (chant, guitare rythmique) et Sean Kinney (batterie). Les anciens membres et leurs rôles respectifs sont Layne Staley (chant, guitare rythmique) et Mike Starr (basse).

Alice in Chains

Discographie – Album Studios et Lives

Le groupe de métal Alice in Chains a sorti six albums studio : Facelift (1990), Alice in Chains (1995), Nothing Safe : Best of the Box (1999), Black Gives Way to Blue (2009), The Devil Put Dinosaurs Here (2013), et Rainier Fog (2018). Ils ont également sorti trois albums live : Live (2000), Live at Max’s Kansas City (2002) et Live Facelift (2010).

A lire :  Mass Hysteria

Quels sont les principaux morceaux ?

Les principaux morceaux de Alice in Chains sont « Man in the Box », « Would? », « Rooster », « Down in a Hole », « Them Bones », « No Excuses » et « Angry Chair ». Ils sont considérés comme l’un des groupes de métal les plus influents des années 90.

En savoir plus

Réseaux sociaux